Atelier entreprendre LeR3

Ce vendredi 18 mars, j’ai assisté avec le plus grand intérêt au BarCamp de Sophia-Antipolis, organisé par RivieraCube, l’association des acteurs Internet azuréens.

L’évènement devait être suivi par un Start-up Weekend, marathon où une centaine d’entrepreneurs en herbe avaient 54 heures non-stop pour modéliser le business plan de leurs Startups.

Pour préparer le terrain, un atelier de très haute tenue, et tout simplement intitulé Entreprendre.
Pour l’animer, que des pointures :
Mathilde Le Rouzic, fondatrice de Bagatalles, puis de UnCadeau(2 succès)
René Cotton, de Wizishop, création de sites e-commerce
Pierre-Olivier Carles, sympathique patron de Kipost
Pierre Chappaz, fondateur de Kelkoo, puis de Wikio (que des noms qui payent au Scrabble). Deux succès aussi.
Toufik Lerari, patron de Tequila Rapido, agence Internet (à noter que Toufik est entré dans l’entreprise comme stagiaire)

Voici ce que j’en ai retenu, quelques phrases qui méritent qu’on s’y arrête :

Sur l’entrepreneur :

Être entrepreneur est un état d’esprit non pas un statut

La peur de l’échec est le premier frein à la création, mais la peur d’entreprendre est surévaluée

Être entrepreneur est plus sûr que d’avoir un CDI : personne ne peut vous virer

Sur l’argent :

L’argent est important : vous êtes mort si vous n’avez plus de cash

Ne perdez pas votre temps à chercher de la subvention et n’attendez aucune aide de votre banquier

Ne vous accrochez pas à vos parts et à votre pouvoir : mieux vaut avoir 10% d’une grosse entreprise que 100% d’une boite qui ne vaut rien

L’argent n’est que la cerise sur le gâteau, la récompense du travail bien accompli : être entrepreneur, c’est être passionné et l’argent ou la réussite sont des conséquences pas le but.

Sur l’humain :

et c’est là le plus important, car l’entrepreneur ne travaille pas seul, il a des associés et des salariés.

Le choix de ses associés est primordial, et il convient surtout d’avoir des valeurs communes et une complémentarité de compétences.

Tous les intervenants  avaient la même approche vis à vis de leurs collaborateurs : l’entreprise évolue grâce à eux, et c’est un plaisir de les voir évoluer, non seulement professionnellement, mais aussi dans la vie : ils se marient, font des enfants, achètent une maison.
Parfois, un collaborateur démissionne pour créer son entreprise. Si c’est un peu triste de le voir partir, c’est aussi extrêmement valorisant de le voir se lancer lui aussi dans la grande aventure, et de l’aider, de le conseiller, de le suivre.

Par delà ces conseils, les intervenants ont tous réussi à faire passer leur passion, leur pêche, leur niake, leur bonne humeur, et ont motivé les futurs entrepreneurs présents avec ce joyeux : foncez !!

 

Tags : , ,

Un commentaire à “Atelier entreprendre LeR3”

  1. cadeaux originaux 6 octobre 2013 at 13h37 #

    Dommage que l’on ai pas beaucoup entendu parlé de cet évènement. Etre entrepreneur n’est pas un métier mais une vocation! Pour moi etre entrepreneur est synonyme de volonté, avoir le désir de dépasser les limites. L’adrénaline pure et simple!!